Symbole Dragon

Les Symbolismes du Dragon et leurs Significations

de lecture - mots

Créature mythique à l'apparence serpentine et reptilienne, le Dragon se retrouve dans une multitude de récits légendaires. Et Cela, dans de très nombreuses cultures à travers la planète.

Même si les dragons de l'Ouest et de l'Est ont de grandes ressemblances physique, leurs incarnations symboliques sont totalement différentes.

Voici la plus grande différence entre les dragons d'Asie et ceux d'Occident :

  • Dans le folklore Occidental, les dragons sont généralement présentés comme des êtres malfaisants et dangereux.
  • Dans la culture Asiatique, c'est l'inverse. Ils sont considérés comme "gentils" et propagateur de bienfaits.

Symbolisme des dragons

1. Dragons Européens

Les dragons d'Europe sont représentés comme des bêtes ailées crachant du feu. Ils vivent dans des repaires souterrains ou des rivières. On croyait alors qu'ils gardaient de grands trésors et on les associait souvent à des héros qui essayaient de les tuer.

Par exemple, il y a l'histoire légendaire du saint militaire vénéré, Saint Georges qui tue un dragon. Ainsi, selon les mythes européens, les dragons sont le symbole du péché, de la méchanceté et de la férocité. Cependant, le folklore gallois contient quelques exceptions notables à cette conception (notamment chez les Païens).

Dragon Européen

2. Dragons Asiatiques

En Orient, les dragons symbolisent la sagesse, la longévité, la sexualité, la fertilité, la procréation et la régénération. Ils sont considérés comme des êtres mythiques ayant des pouvoirs magiques et symbolisent l'eau dans les cultures asiatiques.

Les dragons de l'Inde ancienne étaient ceux des Nagas, des serpents qui existaient dans le monde souterrain et qui nourrissaient une inimitié avec le Dieu de l'homme-aigle, Garuda. Ces créatures étaient considérées comme les gardiens sages et bienveillants des propriétés vitales de l'eau.

Dragon Oriental

3. Dragons Japonais

Les dragons Japonais sont considérés comme des divinités de l'eau. Ces énormes bêtes serpentines sans ailes, aux pieds griffés, sont liées à la pluie et aux plans d'eau.

Dragon Japonais

4. Dragons Vietnamiens

Selon la mythologie Vietnamienne également, les dragons apportent la pluie et sont le symbole de la vie, de la croissance, de l'existence et de la prospérité.

De même, dans la culture coréenne, les dragons sont également considérés comme des porteurs de nuages et de pluie. Ils sont associés à l'eau et à l'agriculture.

Dragon du Vietnam

5. Dragons Chinois

Les Chinois ancestraux représentaient le dragon comme étant le symbole de la puissance, de la chance et des bienfaits en tous genres. Pour eux, il était le présage de la chance, de la fortune. En somme, il garantissait le succès (autant sur le plan personnel que professionnel).

On pensait alors qu'il incarnait des pouvoirs monumentaux, notamment au niveau de la maîtrise des pluies, des inondations et des tempêtes.

De nos jours, le dragon reste un symbole extrêmement populaire en Chine. Il symbolise toujours la vaillance, la témérité, la fougue, la force, l'élitisme, la noblesse, la détermination et la joie. Il confère le bien-être et la force, tant physique que spirituelle. Il est en liaison avec la saison du printemps. Et incarne le renouveau.

Le dragon et le phoenix symbolisent l'équilibre parfait. Le dragon est le Yang et le phénix le Yin. De leur union naît la réussite, de l'épanouissement et l'amour.

On observe régulièrement une perle sous le menton des dragons Chinois. Elle véhicule un symbole de grande richesse. D'autres légendes témoigne qu'elle serait plutôt représentation de la vérité et de la sagesse.

Contrairement à de nombreuses autres cultures à travers le monde : dans le folklore Chinois, le dragon est un mythe profondément ancré. C'est une figure idolâtrée qui est encore associée aux succès en tous genres.

Dragon Chinois

6. Dragons Américains

Les dragons de la mythologie nord-américaine moderne et de la mythologie méso-américaine ancienne sont pour la plupart de forme serpentine.

Les États-Unis et le Canada ont un dragon commun, le "serpent à cornes", qui n'est pas une mauvaise créature et qui est censé venir en aide aux jeunes femmes.

Les dragons méso-américains sont des dieux importants dans les cultures Aztèque et Maya. Parmi eux, le plus remarquable est le serpent à plumes, que l'on nomme le Quetzalcoatl ou Kukulkan. On attribue à ce dragon bienveillant la création de la Terre et de tout ce qui s'y trouve. On pense qu'il dévorait les personnes malfaisantes et qu'il pouvait contrôler le temps et la pluie, tout comme les dragons chinois et beaucoup d'autres dragons asiatiques.

Dragon d’Amérique


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.