Dragon Vietnam

Les Dragons au Vietnam : tout savoir !

de lecture - mots

Depuis fort longtemps, le Dragon est l'animal légendaire favoris des pays Asiatiques. Aucunes autres créatures n'y apparaît aussi impressionnante que lui.

Dragon d'Asie

Cela dit, c'est au Vietnam que revient la palme des plus grands admirateurs du Dragon. En effet, les vietnamiens sont les seuls à voir déclaré qu'ils étaient les descendants des dragons. Ils ont même été jusqu'à donner le nom de cette créature fantastique à leur capitale.

L'identité culturelle, spirituelle et nationale du Vietnam a été forgée par différents mythes liés au Dragon. Ils ont vu le jour à l'age du bronze, environs 1000 ans avant Jésus-Christ.

Dragon en bois sculpté sur un Temple Vietnamien

Dragon en bois sculpté, sur un Temple Vietnamien 

1. Le Dragon Vietnamien, à la préhistoire

Le Dragon du Vietnam est un croisement entre le crocodile, le serpent, le chat, le rat et l'oiseau.

Il faut savoir qu'historiquement, les Vietnamiens habitaient près des rivières. Ils adulaient donc les crocodiles comme "Giao Long", la première espèce de Dragon Vietnamien.

Collection des Produits Dragons les plus vendus

Grâce à des objet issus de l'archéologie, on trouve différentes sorte de dragon. En voici deux : 

  • Les crocodiles-dragons, qui sont munis d'une tête de crocodile et d'un corps de serpent.
  • Les dragons-chats, qui possèdent une tête plus courte mais un long cou. Leurs ailes et nageoire dorsales sont de longues lignes. Leurs moustaches et et fourrure se retrouveront plus dans le Dragon Dai Viet.

Giao Long

Giao Long

2. Symbole de prospérité et de puissance

Pour les vietnamiens, le Dragon est une créature surnaturelle qui symbolise la chance, l'intelligence, la noblesse et le pouvoir. Le Dragon est le "chef" des 12 animaux du zodiaque.

Quand des parents ont un bébé au cour de l’année du Dragon, ils en sont très heureux car c'est le présage de la prospérité !

Le dragon représente aussi la puissance suprême Royale.

Pour les paysans vietnamiens, le dragon est une quadruple divinité : nuage, pluie, tonnerre et lumière.

Dragon de pluie

3. L'invocation des Dragons

Autrefois, les Dragons Vietnamiens étaient associé à l'eau. La population pensait que les pluies étaient faite par les dragons qui prenaient de l'eau dans la mer pour la verser dans les rizières.

De ce fait, les dragons étaient adulés et invoqués par la fameuse danse du Dragon.

Invocation du Dragon d'eau

4. L'animal sacré par excellence

Parmi les 4 animaux sacrés que compte le Vietnam, celui qui occupe la première place est ... le dragon, bien sur ! Il est talonné par la licorne, la tortue et le phénix. 

Dragon Asiatique

5. Le Dragon dans l'art Vietnamien

Que ce soit à travers des palais royaux, des temples, des pagodes ou encore des tombes, le dragon est très représenté au Vietnam.

Ses majestueuses courbes en S sont visibles dans tous le Vietnam.

Dans les Pagodes et les Palais, il a toujours le tête relevée, avec une large bouche tenant une pierre de Jade et une crête en forme de flamme.

Son image a évolué au cour du temps, en fonction des différentes dynasties qui l'on prise pour emblème.

Dragon sur le Toit d'un Palais Vietnamien

Dragon sur le Toit d'un Palais Vietnamien

6. La combinaison du Dragon et du Phoenix

Pour les Vietnamiens, lorsqu’un Dragon et un Phoenix sont ensemble, cela symbolise le bonheur des amoureux, la chance et la renommée.

Dragon et Phoenix

7. Le Dragon dans la vie des Vietnamiens

Dans la vie quotidienne des habitants du Vietnam, le dragon occupe une place centrale. On le retrouve dans les fameuses danses du dragons, les courses de bateaux Dragon ou encore les jeux pour enfants de Dragon-Serpent.

Le Vietnam, qui est en forme de S, est lui-même en forme draconique.

Courses de Bateaux Dragons

8. Les lieux portant le nom du Dragon

Au Vietnam, de nombreux lieux portent le mot Long, qui signifie Dragon. On note ainsi par exemple :

  • La rivière Cuu Long (Neuf Dragons), dans le delta du Mékong,
  • La baie de Ha Long (où le dragon est descendu), au nord-est du Vietnam.

Baie de Halong

Baie de Halong (inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO)

9. Les Dragons et la Royauté Vietnamienne

De la même manière que les rois Chinois, les monarques Vietnamiens ont pris le Dragon pour emblème de leur pouvoir.

Cependant, à l'inverse des Dragon Chinois qui étaient représenté descendant du ciel et éructant des flammes, les dragons vietnamiens montaient de l'eau. 

Même s'ils avaient une allure impressionnante et impitoyable, les Dragons du Vietnam ne se montraient jamais menaçant.

Dragon Royal Vietnamien

Dragon Royal Vietnamien

10. Les Légendes de Lac Long Quân

Les dragons étant étroitement liés à la royauté, chaque vietnamiens connait donc la légende du Lac Long Quân. Le Lac Long Quân est l'ancêtre du peuple Vietnamien.

Lac Long Quan

Lac Long Quan

A. Les enfants du dragon et de la fée

Il est une information importante à savoir : les Vietnamiens se sont toujours dénommé les "Con Rong chau Tien", ce qui signifie les "enfants du dragon et de la fée".

Il y a fort longtemps, un roi magicien répondant au nom de Kinh Duong Vuong et résidant dans le Linh Nam, avait la capacité de marcher à la fois sur la terre et l'eau. 

Un beau jour, pendant une de ses expéditions, il a croisé la route de Long Nu (signifiant "la jeune fille dragon"), qui était la fille du dragon roi de la mer (le Long Vuong).

Un mariage s'en suivra entre ces deux personnages, avant de donner naissance à un magnifique enfant. Cet enfant herculéen prendra possession du trône sous le nom de Lac Long Quân. Il sera plus tard le Roi Dragon du Lac Viet (ancien nom du Vietnam).

Kinh Duong Vuong

Kinh Duong Vuong

B. Les triomphes du Lac Long Quân

Porté par la puissance de Dragon de sa maman, et par l'enchantement de son père magicien, Lac Long Quân a traversé les diverses contrées du Linh Nam afin d'y restaurer la paix et la sérénité. Ces dernières avaient étés troublées par des créatures diaboliques.

Dans la mer du Sud, il est venu à bout du géant poisson démoniaque, avant de le couper en 3. Un de ces bouts est l’île de Bach Long Vi (la queue du dragon blanc). Elle se situe dans le de la baie d'HaLong.

Bach Long Vi

Bach Long Vi

Le Roi Dragon s'est de nouveau illustré en terrassant le démon à 9 queues. Ce dernier avait pour habitude d’apparaître sous une allure humaine et de capturer des jeunes dames. Il les séquestrait ensuite dans une grotte, avant de les violer et de les assassiner. 

Après la mort du démon et la ruine de sa grotte maudite, cette dernière fut métamorphosée en Lac Ouest, à Hanoi.

Mais ce n'est pas tout, le Lac Long Quân a également pris le dessus sur l'Arbre Maléfique démoniaque. Celui-ci a été contraint de s'exiler vers le sud-ouest.

Dragon d'Asie

C. La légende du sac de 100 œufs

Jadis, un chef de tribu nordique a voulu conquérir le pays. Il était avec ses troupes et sa fille, Au Co. Lac Long Quân a pris en grippe les envahisseurs, et les a fait rentrer chez eux. Cependant, il a gardé Au Co. Il l'a rendu Reine.

Quelques temps après, la Reine Au Co était en possession d'un sac qui abritait une centaine d’œufs. Ces derniers ont éclos des bébés, après une semaine. Voila pourquoi les habitants du Vietnam se nomment régulièrement les "dong bao", qui veut dire littéralement "nés du même sac".

Lac Long Quan et Au Co

Lac Long Quan et Au Co

Ces petits êtres grandirent jusqu'à devenir de puissant et majestueux jeunes gens. Lac Long Quân a dit à sa femme : "Je suis de la race des Dragons qui vivent dans la mer. Vous êtes de la race des fées qui vivent dans les montagnes. Nous n'avons pas d'autre choix que de nous séparer. Vous amenez cinquante de nos fils à la montagne. Je rejoindrai la mer avec les cinquante autres".

Les mariés se séparèrent alors. Ils fondèrent deux "clans" distincts : 

  • le premier étant une tribu habitant sur la cote et dans les basse terres,
  • le second peuplant les hautes terres.

Le peuple des hautes terres ont su, grâce à leur maman, défricher les pentes afin d'en récolter le riz, mais aussi planter des mûriers et appréhender les vers à soies.

con Rong chau Tien

Quant au fils du Dragon, l’aîné, qui figurait parmi le "clan" du papa dans les basses terres, il devint roi sous l’appellation Hung Vuong. Il fut le premier de la dynastie Hong Bang, qui a connu au total 18 rois. Ce fut les débuts des 4000 ans d'histoire du Vietnam.

Depuis cela, les habitants du Vietnam se sont toujours nommé avec immense fierté "con Rong chau Tien". Un temple en hommage à Lac Long Quân a même été édifié dans la province de Phu Tho, sur la rive gauche du Fleuve rouge.

Temple en hommage à Lac Long Quan, à Phu Tho

Temple en hommage à Lac Long Quan, à Phu Tho

11. Les effet de la légende de Con Rong Chau tien

Le récit du Dragon et de la fée étaient efficace dans les combats contre les envahisseurs étrangers, qu'ils soient Chinois ou bien Français.

En effet, une multitude de stratèges vietnamiens, qu'ils soient érudits confucéens ou militants modernes, s'en sont emparé afin de galvaniser les foules.

Par exemple, on constate qu'au 6ème siècle, sous la domination par la Chine du Vietnam, le chef de la résistance Trieu Quang Phuc a fondé un camp de guerrier dans la zone marécageuse du Lac Dam Da Trach. Ce dernier venait tout juste d’apparaître. Il s'agit en fait du lieu où le demi-dieu Chu Dong Tu, avais pris son envol vers les cieux. On pensait qu'un roi Hùng viendrait des cieux, sur un dragon. Ce dernier donnerai alors à l’héroïque Vietnamien une griffe de ce fantastique animal, symbolisant l'indestructibilité et la légitimité.

Trieu Quang Phuc

Trieu Quang Phuc

A la fin des année 1920, le parti nationaliste Vietnamien a fait référence à la légende draconique pour mobiliser le peuple : "Nous sommes les enfants du Pays du Sud de la race Lac Viet, de la dynastie Hong Bang. Comment pourrions-nous nous résigner à être opprimés ?"

Plus tard, en 1954, après avoir vaincu l'armée coloniale Française, le président Vietnamien rappela à ses troupes, en passe de libérer Hanoi, le grandeur des Rois Hùng : "Les Rois Hùng ont eu le mérite de créer notre pays. Nous, leurs descendants, devons le défendre".

Fête des rois Hung

Des Vietnamiens fêtant les Rois Hùng

12. Justification scientifique du mythe du dragon et de la fée

On a vu un peu plus haut le mythe du Dragon et de la Fée. En fait, il découlerait d'une réalité, que l'on pourrait appeler "scientifique".

Ce mythe est le miroir du cheminement réel qui a amener à l'unification du peuple Vietnamien, dont la conquête du fleuve rouge a mis beaucoup de temps. Cette dernière ne fut réalisable, qu'à partir du moment où le peuple, qui créchait d'abord sur les contreforts, à atteint un développement suffisant pour se projeter dans l’édification de digues fluviales et côtières.

La légende raconte aussi la complémentarité entre les fameuses populations des basses et hautes terres.

Rizières du Vietnam

Rizières du Vietnam

13. Les Dragons dans les Dynasties Vietnamiennes

A. Dans la Dynastie Ngô (938-965)

Sur une brique dans Cổ Loa, et datant de cette époque là, le dragon est court. Il possède un corps de chat et une nageoire dorsale de poisson.

Ngo Quyen, premier Roi du Vietnam

Ngo Quyen, premier Roi du Vietnam

B. Dans la dynastie Ly (1009-1226)

La dynastie Ly est celle qui a fondé les base de la culture Féodale Vietnamienne.

En 1010, le Roi Ly Thai To fait du Than Long (le dragon Ascendant) la capitale du Dai Viet (ancien nom pour désigner le Vietnam).

Selon la légende, lorsque que la péniche du Roi arriva à Dai, ce dernier aperçu un dragon d'or dans les cieux. Considérant cela comme un bon présage, il a donc baptisé sa capitale Than Long (de nos jours, elle s'appelle Hanoi).

Statue Ly Thai To

Statue Ly Thai To

Dès lors, le dragon représente la noblesse, la puissance royale et même la religion bouddhiste. 

Il prend forme dans le réel par l'intermédiaire de représentations artistiques qui sont à la fois sophistiquées et uniques.

Le Roi Ly fit construire un ensemble de boutiques et d'auberges jusqu'aux mur d'un ancien temple, autrefois dédié à la divinité du Dragon. Une nuit, le Dragon prit la forme d'une tempête violente, et fit tomber tous les édifices, à l’exception du temple. A la suite de cela, le Roi Ly affirma : "Voici le Dieu Dragon, qui prend en charge les affaires terrestres".

Dragon de la Dynastie Ly

Dragon de la Dynastie Ly

Le Dragon de la Dynastie Ly est inspiré du mythique Naga de l'Inde, que les peuples du sud-est asiatique avaient désigné comme Dieu de la mer.

La tête de ce dragon est détaillée et soulevée. Il tient un bijou entre ses dents. Sa crinière, ses oreilles et sa barbes palpitent derrière lui, alors que son corps long, sinueux, souple et ondulant s'élève au dessus des vagues. Il est composé de 12 parties, chacune représentant un mois de l'année.

On peut le retrouver sur un pilier hexagonal en pierre mesurant 5 cinq mètres de hauteur, dans la pagode Giam de la province de Bac Ninh. Ce pilier est estimé par les historiens de l'art comme un linga colossal.

Naga

Naga

C. Dans la dynastie Tran (1226-1400)

Sous la Dynastie Tran, le dragon s'est métamorphosé : même s'il a conservé son style sophistiqué, son corps est plus long et il est plus puissant. Il parait plus robuste.

Il est encore plus détaillé, avec une grande tête, des cornes fourchues et des griffes féroces. Et il a aussi gagné des bras.

Sa nouvelle splendide et spectaculaire apparence physique insuffle un nouveau et puissant "vent", incitant le peuple à faire front contre les envahisseurs Mongols.

Le Dragon Tran symbolisait les arts martiaux. En effet, les rois Tran étaient les descendant d'un commandant mandarin.

Dragon dans la dynastie Tran

Dragon dans la Dynastie Tran

D. Dans la dynastie Lee (1428 à 1788)

A partir de la dynastie Lee, le Dragon acquiert une nouvelle apparence. Sa tête est relevée, sa corne fourchue, son front large, sont nez proéminent, ses yeux grands et puissants, des pattes écarté, cinq griffes acérées par pattes.

Il n'y a pas de doute, cet imposant dragon avait pour but de symboliser l'autorité du roi.

Pour dénicher un dragon de l'épopée des Lee, on peut se rendre par exemple sur les portes en bois de la Pagode Jeo, ou encore dans le lit royal en pierre du temple Dinh.

Dragon Oriental

E. Dans la dynastie Nguyen (1802-1945)

Sous l'impulsion de la Dynastie Nguyen, les dragons vont connaitre une nouvelle transformation. Ils vont garder leur magnificence, mais se mélanger avec la modernité artistique occidentale.

Les traits de leurs visages sont simplifiés. Ils apparaissent donc plus doux et prestigieux. Ils ont des corne de cerf, un nef de lion, des canines mises en valeurs, des écailles régulières, des moustaches courbées.

Fait notable, les dragons apparaissent dans la position la plus élevée : notamment sur les toits des palais.

Les Dragons de la Dynastie Nguyen sont ceux qui ressemblent le plus aux dragons typiques actuels vietnamiens.

Dragon dans la dynastie Nguyen

Dragon dans la dynastie Nguyen

👉 Retrouve la magie du Vietnam dans le Pendentif du Dragon Vietnamien

14. Voyage au Vietnam

Pour finir, sache qu'il y a des voyages à faire pour découvrir les merveilleux paysages du Vietnam. De sublimes itinéraires et excursions te permettrons de découvrir le Vietnam ... et ses dragons !

Par exemple, lors d'une croisière en bateau, tu peux apercevoir un dragon sur la rivière Hoi An. Tu peux également aller découvrir le Dragon Bridge (Da Nang) ou la statue de dragon de la cité impériale de Hue.

Ou encore, le tombeau (ou mausolée) de Khai Dinh (avant dernier empereur du Viêt Nam) est accessible depuis des majestueux escaliers décorés de dragons.

 

Dépaysement garanti !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.