Dragon Coréen

Les Dragons Coréens

de lecture - mots

Dans cet article, tu sauras tout sur les dragons Coréens.

1. L'origine des dragons Coréens

Jadis, les Coréens pensaient que leurs dragons étaient les ancêtres de tous les dragons asiatiques.

Mais en réalité, il semblerait plutôt que la mythologie draconique Coréenne provienne de Chine et d'Inde.

En effet, les archéologues ont découverts des statues de dragons dans le Henan, qui est célèbre pour être le berceau de la grande civilisation Chinoise. Ces statues ressemblent fortement à des dragons coréens.

Par ailleurs, dans la culture coréenne, l'histoire du dragon s'inspire très probablement de la créature mythologique d'origine indienne Nâga.

Statue d'un dragon Coréen, à Yongsan

Statue d'un dragon Coréen, à Yongsan

2. Des dragons bienfaiteurs

Au contraire des dragons issus des mythes occidentaux qui reflètent souvent le "mal" et qui sont liés au feu, les dragons asiatiques sont bienveillants et lié à l'eau.

En effet, comme la plupart des dragons asiatiques, le dragon coréen apporte la pluie, nécessaire aux récoltes abondantes. Par conséquent, la quasi totalité des dragons Coréens vivaient dans des rivières, des lacs, des océans ou encore dans des étangs de montagne.

Des récits ancestraux nous enseignent que, parfois, les dragons parlaient de manière délicate et attentionnée. Ils avaient la capacité de comprendre des émotions complexes telles que la dévotion, la sympathie et la gratitude.

Collection des Produits Dragons les plus vendus

Voici une légende pour illustrer cela : le grand roi Munmu, au seuil de la mort, voulu devenir un dragon de la mer de l'Est, afin de protéger la Corée.

Voici une autre légende allant dans ce sens : un jour, un modeste pêcheur attrapa une carpe géante. Cette dernière lui demanda d'être épargnée. Par compassion, il la remit à l'eau. Il se trouva que cette carpe était la progéniture du Roi Dragon. Le pêcheur fut alors grassement récompensé.

Pour clore ce chapitre, sache que le dragon bleu fait partie des quatres animaux gardiens de la Corée. Les trois autres sont le tigre blanc, le phoenix rouge et la tortue noire.

Dessin de Dragon Coréen

3. Apparence physique

A. Un dragon asiatique

Le dragon Coréen ressemble fortement aux autres dragons de l'Est Asiatique, comme le dragon Chinois ou ceux du Japon. C'est à dire que c'est un animal chimérique, composé de plusieurs parties de différents animaux.

Cela dit, on note tout de même des légères différences avec les autres dragons asiatiques. Les voici :

  • Ils ont des yeux de lapins,
  • Le ventre d'une grenouille,
  • 81 écailles sur dos,
  • Et une barbe plus longue que le dragon chinois.

Tête de dragon coréen

B. Quatre griffes

Selon le mythe, un Yong se rend à l'Ouest ou au Sud pour y fait pousser une griffe supplémentaire. C'est pourquoi les dragons chinois sont pourvus de cinq griffes.

En revanche, en allant vers l'Est ou le Nord, il perd une griffe. Ainsi, les dragons Coréens ont quatre griffes, et les japonais n'en ont plus que trois.

Cela explique peut être que les dragon Coréens (et asiatiques de manière générale) n'ont jamais été en Amérique ou en Europe. En effet, s'ils avaient été aussi loin, ils n'auraient plus d'orteils et ne pourraient donc plus marcher ...

Dragon à 4 griffes

4. Yeouiju : la boule magique

Il arrive au dragon de Corée d'être dépeint avec une sphère, dans sa bouche ou non. Cette perle est connue sous le nom de Yeouiju, le nom coréen du mythique Chintamani.

D'après la légende, celui qui parvenait à maîtriser le Yeouiju était doté des capacités de toutes-puissances et d'innovations illimitées.

Seuls les dragons possédant quatre orteils (qui avaient des pouces pour tenir les orbes) étaient à la fois assez érudits et forts pour manier ces perles. Les dragons à trois orteils ne le pouvaient pas, car ils étaient plus faibles.

Temple Coréen avec un dragon et sa perle

Temple Coréen, avec un dragon et sa perle

5. Trois types de dragons

En Corée, il existe trois types principaux de dragons :

  • Le Yong : le dragon le plus puissant. Il protège le ciel,
  • Le Yo : il vit dans l'océan et n'a pas de cornes,
  • Le Kyo : il réside dans les montagnes.

Yong

6. Les dragons coréens 

A. Imoogi

Selon les récits populaires Coréens, énormément de dragons Coréens sont les descendants des Imoogis. Ces derniers se présentaient sous la forme de serpents gigantesques.

Plusieurs folklores de Corée racontent comment les Imoogis voulaient absolument devenir des dragons à part entière.

Pour qu'un Imoogi devienne un "vrai" dragon, un Yong ou un Mireu, les coréens pensaient que l'Imoogi devait attraper un Yeouiju tombé du ciel. Une autre version nous dit que ces bêtes, dépourvues de cornes, avaient été maudites et donc interdite d'être des dragons. Selon d'autres histoires encore, un Imoogi est un "proto" dragon, qui devait d'abord survivre mille ans dans sa forme primaire de serpent géant, avant de pouvoir muter en Dragon. 

Toujours est-il que, toutes ces créatures géantes étaient bienveillantes, et facteurs de chance.

Dans le film sud-coréen D-War de 2007, deux Imoogis, dont l'un était "gentil" et l'autre "méchant", luttaient pour l'accaparement d'une source la fameuse source de pouvoir : le Yeouiju.

Celle-ci permettait de pouvoir se transformer en un dragon. Finalement, l'Imugi maléfique fut terrassé, peu après s'être emparé du Yeouiju.

Ces deux dragons avaient une apparence sensiblement différente. En effet, l'Imugi maléfique était plus sombre, plus fin et avait une tête faisant penser à un cobra. À l'inverse, l'autre était plus pâle, plus costaud, et ressemblait davantage à un python.

Si tu es un férus de cinéma et de dragon, on a fait le top 10 des meilleurs films de dragons.

Imoogi

B. Cockatrice coréenne

Les Cockatrices coréennes sont célèbre sous l’appellation de gye-lyong, qui se traduit de manière littéraire par "poule-dragon".

On ne les voit pas aussi souvent que les autres dragons.

Elles sont parfois montrées comme des créatures qui tirent les chars des personnages légendaires importants.

Par ailleurs, une histoire raconte que la princesse du royaume de Silla serait née d'un œuf de Cockatrice. La gye-lyong a aussi inspiré le nom de la ville de Gyeryong, dans la province de Chungcheong du Sud.

Cockatrice Coréenne

7. Dans la culture

Que ce soit dans la mythologie et l'art coréen, le dragon y est souvent représenté.

A. Symbole de pouvoir et de royauté

Dans la culture Coréenne, le dragon était un incontestable symbole de pouvoir, surtout parmi la royauté et les conteurs. Les conteurs Coréens se plaisaient à souligner les pouvoirs spirituels des dragons. En effet, ces derniers occupaient une place centrale dans de nombreuses fables coréennes célèbres. 

La dynastie Joseon était une dynastie coréenne, fondée par Taejo Yi Seong-gye, qui a duré environ cinq cent ans. Les dirigeants avaient une autorité absolue. 

À cette époque, les souverains portaient des gonryongpos ou des robes de dragon pour affirmer leur pouvoir, leur autorité et montrer qu'ils apportaient l'équilibre des énergies. Ces robes jouaient un rôle crucial pour l'image des personnes qui les portaient. Voici ceux qui étaient autorisés à en porter :

  • Le roi était le seul à pouvoir arborer la robe écarlate, avec un grand emblème rond brodé d'un dragon à cinq griffes, appelée ohjoeryongbo, 
  • Le prince héritier portait un sajoryongbo, emblème du dragon à quatre griffes,
  • Le premier fils du prince héritier, portait un samjoryongbo, emblème du dragon à trois griffes. 

Lorsqu'un roi ou un autre membre de la famille royale revêtait ces robes, il l'accompagnait d'un ikseongwan (chapeau).

Gonryongpos

Voici un somptueux Gonryongpos

B. Superstition

En Corée, comme en Chine, le numéro neuf est primordial. Il est également le symbole d'un bon présage.

Par exemple, les dragons possèdent 81 (9×9) écailles sur leur dos, représentant l'essence du yang.

C. De nos jours

Dans la société coréenne d’aujourd’hui, les dragons sont toujours omniprésents. On les voit sur les panneaux d'affichage, le sport, les publicités, les annonces, les temples bouddhistes ... 

Même si l'impact des mythes relatifs aux dragons s'est amoindrie avec le temps, ces derniers demeurent dans la culture Coréenne pour l'éternité.

Dragon dans un match de baseball

Fais pénétrer la passion dragons orientaux chez toi, en découvrant nos Produits de Dragons Asiatiques


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.