Ikuchi

Ikuchi : Le Chevaucheur de Navire

de lecture - mots

Dans la mythologie Japonaise, l'Ikuchi était un Yōkai aquatique, sacrément original. En effet, il avait la fâcheuse habitude de chevaucher des navires.

L'Ikuchi apparaît dans de nombreuses narrations durant la période Edo.

Yōkai Japonais

1. Mythologies

A. D'après le Tankai

Selon les écrits du "Tankai", dans la province de Hitachi (aujourd'hui préfecture d'Ibaraki), l'Ikuchi était un serpent de mer gigantesque. Il possédait vraiment l'apparence physique d'un dragon.

Collection de Bagues Dragons

Dès qu'il apercevait un navire, l'Ikuchi l'enveloppait de tout son corps. Sa puissance était telle et son corps tellement long qu'il pouvait enjamber un bateau pendant plusieurs heures (3 heures environs). En effet, son corps était long de plusieurs kilomètres. Ainsi, il fallait à l'Ikuchi un certain temps avant qu'il soit passé entièrement.

À la surface de se peau, une huile glissante se dégageait. Et lorsque Ikuchi passait par dessus un bateau, il en diffusait une quantité phénoménale sur celui-ci. Si elle n’était pas évacuée, le bateau sombrait dans l'eau.

Ikuji

B. D'après le Mimibukuro

Dans le "Mimibukuro", il était nommé "Ikuji". Il était dit qu'on pouvait le voir de temps à autre dans le secteur qui s'étend de la mer de l'ouest jusqu'à la mer du sud (région du Kansai et Kyushu).

Selon ce mythe, l'Ikuji était encore plus long. Effectivement, il faudrait 2 ou 3 jours pour qu'il ait totalement traversé un navire.

Ikuchi

👉 Si tu désires connaitre d'autres Dragons Japonais, saches qu'on fait un article sur le sujet.

2. Dans l'art

Dans le bestiaire Konjaku Hyakki (livre de Toriyama Sekien), il y a une illustration d'un colossal serpent de mer, appelé Ayakashi (Yōkai aquatique) et semblable à un Ikuchi.

Par ailleurs, le terme Ayakashi est également fréquemment employé pour désigner d'autres créatures étranges et des phénomènes surnaturels, sans rapport avec l'Ikuchi.

Dessin d'un Serpent de mer géant, dans le Konjaku Hyakki


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.