Herensuge

Herensuge : Le Dragon-Serpent Basque

de lecture - mots

Dans la mythologie Basque, le Herensuge a l'apparence d'un serpent, d'un dragon ou d'un démon. Ou, un hybride entre ces trois là.

Herensuge est plus populaire que Sugaar la déesse serpent (elle peut aussi être de type masculin, comme le montre la terminaison "-ar " mâle).

Cependant, on note que les dragons n'apparaissent pas souvent dans les fables Basques.

Physiquement, le Herensuge possède souvent sept têtes.

Herensuge

1. Étymologie

Il faut savoir que sugue signifie "serpent".

Le nom de ce monstre change en fonction des endroits. Voici la liste de tous les noms qu'il peut avoir :

  • Dragoi, à Mondragón,
  • Edaansuge, à Uhart-Mixe,
  • Edeinsuge, à Doneztebiri,
  • Edensuge, à Sara,
  • Egansuge, à Rentería, 
  • Erensuge, à Sara et à Zugarramurdi,
  • Errensuge, à Camou,
  • Ersuge, à Ochandiano, selon le Dictionnaire d'Azkue, 
  • Herainsuge, à Ezpeleta, 
  • Herensuge et Lerensuge, à Ezpeleta, Ainhoa et Tardets, 
  • Hensuge, à Liguinaga, 
  • Iguensuge, à Zaldivia, 
  • Iraunsuge, à Atáun, 
  • et Sierpe, à Zubiri et Lequeitio.

Collection de Chemises Dragons

2. Demeures

Voici les lieux où a demeuré le Herensuge :

  • La caverne d'Ertzagania, dans la chaîne de montagnes d'Ahuski, 
  • Le prétendu abîme de Aralar (Sanctuaire de San Miguel),
  • Murugain, à Mondragón,
  • Peña de Orduña.

Orduña

Orduña

3. Régime alimentaire

Selon certaines légendes, quand il était dans la chaîne de montagnes de l'Ahuski, l'Herensuge se servait de son souffle pour appâter les troupeaux d'animaux, et s'en nourrir. 

En revanche, lorsqu'il était à Aralar, à Muragain et à la Peña de Orduña, il se remplissait l'estomac de nourriture humaine.

4. Légendes autours de l'Herensuge

A. Une Mythologie Chrétienne

D'après une mythologie chrétien, le chevalier de Navarre Teodosio de Goñi devait faire acte de repentance après avoir tuer deux membres de sa famille.

Sa mission fut de délivrer une femme qui avait été offerte au dragon Herensuge, en guise de rançon.

Quant les chaînes qui lui entravaient les pieds furent mordue par le dragon, et qu'il n'avait aucun moyen de pouvoir le vaincre, il implora Saint Michel de lui venir en aide.

Teodosio de Goñi qui commet son crime

Teodosio de Goñi qui commet son crime

👉 Découvre un dragon qui a sévi dans une région très proche (dans la Provence, en France), et également issu d'une mythologie Chrétienne. C'est la légende de la tarasque

Cette prière n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd. En effet, dans le ciel, l'archange fut averti. Mais, le Saint refusa de prendre part au combat sans aide divine.

Finalement, l'archange accompagné de Dieu sur sa tête, descendit sur terre et décapita le Herensuge. Ainsi, Teodosio fut libéré et sa pénitence prit fin.

Ce mythe est lié au monastère de San Miguel de Aralar, dans les magnifiques montagnes basques.

On peut supposer que cette histoire fut écrite pour légitimer la religion Chrétienne, et qu'elle servait aussi à vouer un culte à Saint Michel. Elle marquait ainsi une rupture avec les traditions Païennes Basques. Au passage, si ça t’intéresse, on a écrit un article sur les passages sur le dragon dans la Bible.

Dragon Basque

B. Le Tartalo reconnaissant

Un prince délivra un Tartalo, un gigantesque Basque possédant seulement un œil, qui était retenu prisonnier par son père qui était roi.

Après cela, le roi se mit en furie contre son fils. Pour échapper à la sanction paternelle, le jeune prince demanda du secours auprès de Tartalo. Ce dernier lui conseilla de devenir le jardinier d'un autre roi. 

Là-bas, le jeune prince et la fille du roi tombèrent éperdument amoureux. Mais, cette dernière devaient être donnée en sacrifice à un Herensuge possédant sept têtes.

Avec l'assistance du Tartalo, le prince qui était déguisé, causa la mort du dragon, après trois combat. Le roi promit alors la main de sa fille au tombeur du monstre. Ce n'est qu'à la fin que la véritable identité du héros fut révélée, en la personne du prince. Ce dernier épousa la jeune princesse.

Tartalo

Tartalo

C. Le jeune homme et la femme âgée

Un jour, une femme âgée sollicita un jeune homme, pour qu'il lui donne un bout du gâteau qu'il tenait.

Dans un élan de générosité, le jeunot lui offrit le gâteau en entier. Pour le remercier de sa bonté, la vieille dame lui fit cadeau d'un bâton pouvant tuer d'un seul coup.

Plus tard, le jeune devint berger dans un palais et se servit de ce fameux bâton pour sécuriser le bétail. Après avoir terrasser différentes bêtes, il entendit parler d'un palais dans la foret, où un trésor serait donné à celui qui sauverait une vie.

Après avoir voyagé à travers différentes contrées, il arriva à ce palais. La population locale devait tirer au sort pour désigner celui qui serait sacrifier au Herensuge du coin. Ce fut la fille du Roi qui gagna le tirage, quelle chance !  

Sachant cela, le jeune homme escorta la pauvre fille sur la montagne de l'Herensuge. Il tua le dragon serpent à sept têtes, avec son bâton magique.

En guise de récompense pour sa témérité, il fut marié à la jeune princesse.

Cette histoire fait beaucoup penser à celle de Saint George et le Dragon.

Dragon Serpent à Sept Têtes

D. Le monstre des bois

Une jeune dame désirait voyager à travers le pays, afin de rencontrer de nouvelles têtes.

Au cour de son périple, elle pénétra dans un bois où elle fut kidnappée par un dragon Herensuge. 

Après trois ans de captivités, elle ne pensait qu'à une chose : rentrer chez elle. Le monstrueux serpent dragon lui donna une permission pour s'en aller. Mais, elle devenait revenir deux jours après.

Il lui dit qu'il était en réalité un prince, mais qu'il avait écopé d'un châtiment : être un Herensuge pendant quatre ans. Il lui dit aussi que sa sanction était donc presque finie, et qu'il l'épouserai juste après.

Avant qu'elle ne s'en aille, il transmis une quenouille, un fuseau (instrument servant à tordre et enrouler le fil) et un mouchoir de soie.

Lorsqu'elle rentra chez dans sa maisonnée, son papa l’empêcha de repartir. Elle ne put en ressortir que quatre jours après.

Mais, à son arrivée, le prince avait déjà épousé une autre femme. La fille lui rapporta les objets qu'il lui avait donné. Alors, il renia sa récente fiancée et épousa la jeune femme comme il lui avais promis.

Serpent Basque

E. Autres récits

Dans une autres mythologie, le dragon Basque fut cramé. Il s'envola vers l'océan, coupant au passage avec sa queue la pointe des arbres de la forêt des Arbailles. Lorsqu'il était en l'air, il faisait un bruit terrifiant. Arrivé à destination, il plongea dans l'eau.

À Alzay, une légende raconte qu'un fils du château de Zaro (de nos jours, démoli) l'avait intoxiquer. 

À Mondragón, une mythologie témoigne qu'un forgeron l'avait assassiner avec une barre de fer, qu'il avait pris soin de rendre extrêmement brûlante dans sa forge.

👉 Tu as soif de connaissances sur l'Herensuge ? Découvre l'article intéressant de Dol-Celeb à son propos.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.