Lusca

Lusca : La Terreur des Caraïbes

de lecture - mots

D'après les fables Caribéennes, le Lusca est un monstre marin qui terrifie la population locale. Il se trouverait à proximité ou dans des trous bleus. Il ressemblerait à un dragon.

Dans cet article, tu sauras tout sur cette terreur des Caraïbes.

Monstre Marin des Caraïbes

1. Son lieu de vie

Une multitude de comptes rendus nous indiquent que cette créature aquatique évoluerait dans les trous bleus, au large d'Andros (une île des Bahamas).

Ces trous bleus son réputé pour avoir un gigantesque réseau de grottes immergées sous l'eau.

On trouverait donc le Lusca dans lieux suivant :
  • Dans des terrains sous-marins accidentés,
  • Sur le bord du plateau continental,
  • Dans des énormes grottes sous-marines, 
  • Ou dans d'autres secteur où l'on trouve de grands crustacés. En effet, ces derniers seraient leurs repas.

Le trou bleu de Dean, au Bahamas

Un trou bleu, au Bahamas

2. Description du Lusca

Pour pouvoir passer à l'offensive en surface de manière correcte, cette pieuvre devrait être pourvue d'un tentacule touchant le fond marin, afin de se stabiliser. Ainsi, si ces fables sont réelles, le Lusca devrait se trouver dans des eaux assez peu profondes.

Mais, cela ne colle pas avec le fait qu'il soit dans des trous noirs. Ou alors, nous ne possédons pas toutes les pièces du dossier, et le Lusca a plus d'un tour dans son sac ...

Short Dragon et Bateau

Certains autres récits racontent aussi qu'il peut changer de couleur. C'est une propriété que l'on observe fréquemment chez les plus petits poulpes. 

Le Lusca possède des dents affûtées comme des lames tranchantes, et des tentacules à plusieurs dents.

L'identification communément admise du Lusca est qu'il serait une pieuvre gigantesque. Cette bête serait sacrément plus vaste que les pieuvres géantes répertoriées, comme l'Enteroctopus ou les calamars géants.

Pieuvre Gigantesque

Cela dit, il a aussi été présenté sous d'autres aspects physiques :
  • Mi requin, mi pieuvre,
  • Mi calamar, mi anguille,
  • Mi requin, mi octopus,
  • Mi pieuvre, mi femme magnifique. Cette dernière possédant des cheveux si longs qu'ils s'enrouleraient autour de ses victimes, avant que ses tentacules ne les entraînent vers le bas,
  • Monstre à plusieurs têtes, 
  • Créature ressemblant à un dragon,
  • Et une sorte de mauvais esprit.

Dessin de Lusca

3. Une terreur, selon les légendes locales

Depuis plusieurs dizaines d'années, ce terrifiant monstre aquatique fait terriblement peur aux pêcheurs et nageurs des trous bleu et des environs.

Voici quelques légendes qui témoignent de sa férocité :

  • Des témoins ont dit que le Lusca mettait à mort toutes les personnes qui s'aventuraient trop près de son secteur. Et certaines fois, cette bête les ramènerait dans ses grottes sous marines,
  • Les disparitions de baigneurs et de plongeurs dans les grottes de la zone, sont certaines fois attitrées à cette colossale créature aquatique,
  • Certains affirment avoir été des témoins visuels de kidnapping de gens, perpétrés par le Lusca, sur les ponts des bateaux,
  • Dans la même veine, la disparition de navires complet a aussi été imputée à le Lusca. En effet, certaines légendes témoignent que les courants des trous bleus sont les fruits des inspirations et expiration du Lusca.

Lusca, dragon aquatique des Caraïbes

👉 D'autres dragons de mers sont à découvrir !

4. Observations

Le 18 janvier 2011, le corps de ce qui pourrait être une pieuvre immense s'est échoué sur l'île de Grand Bahama, aux Bahamas. 

Selon les comptes rendus des témoins qui ont assistés à la scène, il ne restait qu'un bout de la tête et des pièces buccales de la créature.

En s'appuyant sur leurs connaissances de la morphologie du poulpe, les pêcheurs locaux ont estimé la taille totale de la créature à environ 6 à 9 mètres.

Compte tenus de l'endroit de la découverte et de la taille de la créature, certains ont supposés que c'était peut-être le Lusca.

Cela dit, d'après la légende, le Lusca fait 23 mètres de long. Et parfois, ça grimpe même jusqu'à 60 mètres ! Mais, en réalité, aucun être d'une telle longueur n'a été détecté.

Lusca

5. Le Lusca dans la culture populaire

Dans la série télévisée River Monsters, des rapports font état d'une créature attaquant les baigneurs et les plongeurs.

Après avoir mené l’enquête sur les requins de récifs et requins tigres, ainsi que diverses variétés de poissons, le présentateur de l'émission a conclu que c'était une pieuvre géante qui était la plus susceptible d'être le Lusca.

Par ailleurs, le Lusca a donné son nom à un festival des films Caribéens. On l'appelle le Lusca Fantastic Film Fest. Ce rassemblement se tient chaque année, à Porto Rico. C'est d'ailleurs le premier et l'unique festival international du film fantastique des Caraïbes.

👉 Tu es envoûté par les créatures tentaculaires ? Le clan du dragon te propose cette

Trousse Noire du Dragon Tentaculaire.

Lusca Fantastic Film Fest

6. Explications scientifiques

Les scientifiques considèrent généralement le Lusca comme étant juste un calamar géant. 

Des témoins disent avoir vu des bateaux de pêches emportés sous la surface des trous bleus, et avoir vu resurgir seulement quelques débris à la surface un peu plus tard.

Pour répondre à ces observations, des océanographes ont émis l'hypothèse suivante. Selon eux, c'est en réalité un phénomène océanique naturel, provoqué par des variations rapides de marée. L'eau est alors aspirée à travers les trous bleus, provoquant un tourbillon. Et lorsque les courants sont inversés, l'eau fait resurgir l'épave à la surface.

Cependant, bien que cette théorie soit censée, elle oublie une partie des témoignages.

En effet, lors de ces méfaits, les témoins auraient aperçus des tentacules et des bouches semblables à celles des requins, à la surface de l'eau.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.